Ferdinand Berger

Ferdinant Berger A


Né à Graz le 27/11/1917.
Prend part aux combats de la guerre civile de 1934
en tant que membre d'un groupe de jeunes socialistes.

Ce qui lui vaut d’être emprisonné par la suite.

 


JFormation professionnelle : mécanicien automobile.


Janvier 1938 - janvier 1939 : Fait partie des brigades internationales dans la guerre civile espagnole, puis interné dans les camps de détention de Saint-Cyprien et de Vannes (en France). Arrêté par la Gestapo en France et transféré, via Paris et la prison de la Santé, à Graz. En janvier 1941, via Vienne (centre de détention de la police), il est transporté au camp de concentration de Dachau. Puis au camp de concentration de Flossenbürg (été 1944 - avril 1945).
Retour en Autriche. Rejoint le service de police à Vienne pour construire une police démocratique.

FerdinandBerger Politzeidirecktion

Études de droit, fonctionnaire à la direction de la police de Vienne, commissaire conseiller de police jusqu'à sa retraite (au service juridique avec le grade de lieutenant-colonel).

 

FerdinantBerger zeitzeuge

 

A la retraite, il travaille en tant que bénévole au Centre de documentation et d’archives de la Résistance autrichienne (DÖW) et témoigne dans les écoles.

 

Il décède le 25 avril 2004 à Vienne.

 

Récit de Ferdinand Berger (1917-2004) sur le camp de concentration de Dachau.